Une journée avec Charles

flyer

Christophe Caissotti

Mise en scène Emilie Pirdas

 vendredi 8 et samedi 9 avril 2022 à 20h30, au Théâtre des Variétés.

DISTRIBUTION

   Martine BAYLAC 

Sarah BOUHNIK 

Génia CARLEVARIS 

Gabriel CHABERT

Patrice DELAYE 

 Géraldine LIBANON 

Michèle JACOB

Ronny MOTTURA

Lolita OCCANSEY 

Mathilde RENARD

Bernard VANONY

 

Décors : Jacques BURNOUF, Sébastien SANZ

Costumes : Elvire BURNOUF

Note du metteur en scène

Charles Bukovsky travaille dans un hôpital. Au fil de la journée, il croise des êtres qui se débattent dans un monde du travail dont ils ne comprennent plus les règles. Le lieu exploré est un hôpital, mais il aurait pu être n’importe quel grande structure où chacun doit laisser son humanité au vestiaire. Et pourtant, au milieu de l’absurdité du système, de la perversion des relations humaines, tous les personnages essaient d’accomplir au mieux leur tâche.

Cette pièce à la fois drôle, absurde, provocatrice et apocalyptique dépeint les rouages d’une micro-société qui s’ effondre, la chute d’un monde où hommes et femmes, cassés de l’intérieur, révèlent une folie ordinaire à la fois belle et cruelle. Le rire n’est jamais loin et permet cette distance, ce décalage, autorise la dérision, cette poétisation des actes et des événements sans rien leur faire perdre de leur importance, de leur nature tragique.

 Emilie Pirdas

Note de l’auteur

L’Homme est un animal sociable qui réussit à vivre en groupe malgré ses difficultés visibles à communiquer. Nous nous côtoyons sans jamais vraiment pouvoir partager ce que nous avons de plus précieux : la réalité de notre être. Cette incapacité engendre frustration et solitude dans un monde que l’on nous présente comme n’ayant jamais été autant connecté.

Le fil rouge de cette journée est un aide-soignant, Charles Bukowki.

Charles Bukowski est un romancier et poète américain mort en 1994. Jusqu’à 49 ans, il enchaîne les emplois, les errances et les relations sentimentales, sur fond d’alcool et de misère. Il est le héros de ses propres histoires. La lecture de son recueil de nouvelles « Les contes de la folie ordinaire » m’a donné envie de lui rendre hommage et d’en faire le personnage principal de cette pièce.

Christophe Caissotti

 

Comments are closed.